Estéron / Clue d’Aiglun

dimanche 8 juillet 2012
richard

- Altitude départ : 560m

- Dénivelé  : 80m

- Longueur  : 1400m

- Hauteur cascade maxi. : 10m

- Bibliographie : 100 beaux canyons méditerranéens – Jean-François FIORINA et Franck JOURDAN – 2007 – Editions gap.

- Participant(s)  : Fred

- Récit de la sortie  : Arrivés au magnifique village d’Aiglun, nous choisissons l’option « descente canyon » plutôt que d’aller grimper compte tenu des températures élevées du moment. Fréquenté de longue date (1er parcours intégral réalisé en 1928), ce canyon offre une descente particulièrement esthétique en raison du site sauvage et grandiose où s’engouffrent les eaux vertes de l’Estéron dont le débit est pratiquement toujours important. Très aquatique, il comporte de nombreux dangers liés à l’eau tels que siphons, placages, tourbillons et rappels sous cascades, sans négliger les nombreux troncs et branches parfois invisibles dans la veine d’eau, et qui sont autant de pièges fatals. D’ailleurs, au terme d’une approche réalisée par un bon sentier depuis Aiglun, une pancarte prévient les candidats qu’il s’agit bel et bien là « d’un canyon pour spécialiste ». Le canyon est constitué de 2 encaissements majeurs (comportant de très longues zones de nage entrecoupées de sauts et de rappels dans de magnifiques biefs très étroits), séparés par une zone plus large à la nature sauvage et verdoyante enserrée par de hautes parois. Il débouche sur une zone beaucoup plus ouverte et très ludique avant de remonter au village par un court mais très raide sentier. Encore une bien belle exploration, (comme d’habitude avec Fred) qui clôture ce beau WE passé à nouveau dans les Alpes-Maritimes, décidément regorgeant de magnifiques espaces naturels et sauvages à 2 pas de l’agitation touristique de masse régnant sur la cote d’azur et totalement ignorés par la convoitise des investisseurs. Espérons que cela dure encore longtemps…


Commentaires

Logo de fred13
mardi 10 juillet 2012 à 20h02 - par  fred13

cool tes photos

Info sur le débit de l’Esteron : il était ce we de 1,5 m3/s à Sigale, ça doit faire autour de 1m3/s dans ce canyon, environ le double du débit d’étiage
à l’étiage d’automne certains canyonneurs osent parcourir tout le canyon dans l’eau (voir descente.canyon.com)
Faudra que je révise les manips de corde, c’était pas parfait...
Il y a eu une crue monstrueuse le 6 novembre 2011 (inondations dans le Var), le débit est monté à 180 m3/s à Sigale (!) d’où les arbres dans le canyon.
données dispo sur http://www.hydro.eaufrance.fr/ c’est passionnant l’hydrologie !

Statistiques

Visites

0 aujourd'hui
95 hier
166483 depuis le début
9 visiteurs actuellement connectés