Cap Canaille / 14 Juillet : 2 Vauriens, 3 Canailles

vendredi 16 novembre 2012
richard

JPEG - 42.3 ko

- Altitude maximale : 328m (Sémaphore du Bec de l’Aigle)

- Dénivelé total : 200m

- Dénivelé des difficultés : 150m

- Cotation globale : TD [6a+/6a]

- Cotation des longueurs : L1 : 6a, L2 : 5b, L3 : 6a+, L4 : 6a+, L5 : 6a, L6 : 3b, L7 : 6a.

- Qualité de l’équipement en place : Très bon équipement (Goujons galva et inox)

- Bibliographie  : Calanques Escalade – De Marseille à La Ciotat – Cédric Tassan, Jean-Louis Fenouil – 2011.

- Récit de la sortie  : Un grand merci aux ouvreurs A. Dupaquis, J.-L. Fenouil et Y. Marfin qui, en 2007, ont tracé cet itinéraire remarquable en choisissant, avec beaucoup d’à-propos, d’évoluer astucieusement dans une paroi très raide, et truffée de gros surplombs impressionnants, à la recherche d’une escalade esthétique, ludique, et d’un niveau de difficulté abordable (6a+ max tout de même). Ici, les falaises Soubeyrannes offrent tout ce qu’elles ont de mieux aux grimpeurs en quête de dépaysement et de découverte : ambiance aérienne au dessus de la mer, et grande variété de rocher (Calcaire, Grès et Conglomérat de galets), de formes et de couleurs. Magnifique voie et vivement recommandée ! ;-) B-)


Commentaires

Statistiques

Visites

54 aujourd'hui
131 hier
143238 depuis le début
13 visiteurs actuellement connectés