Préalpes provençales / Torrent De Male Vesse

dimanche 30 août 2015
richard

- Altitude départ : 2100m ; 2532m (Crête de Chabrières)

- Dénivelé : 850m

- Longueur : 5000m

- Hauteur cascade maxi. : 120m

- Cotation : V5-A2-V

- Bibliographie : Canyons de Haute-Provence – Jean-François Fiorina, Franck Jourdan, Patrice Tordjman – 2006 – Editions Auto-édition.

- Participant(s) : Greg, Régis et Thomas

- Récit de la sortie : L’aventure existe-t-elle encore ? Reste-t-il encore des terres vierges à parcourir ? Aussi étonnant que cela puisse paraître, le massif de l’ Estrop, dans la haute vallée de la Bléone, renferme encore de tels trésors. C’est ainsi que Stéphane Coyé (Caracal), ouvrait, il y a à peine 10 ans, la plus longue et la plus engagée des descentes des Alpes du Sud, très verticale dans le haut (avec une 1ère cascade de 112m de haut (fractionnée en 2 rappels de moins de 70 mètres par un relais en rive droite) et beaucoup plus encaissée, pour ne pas dire souterraine (Oscuros) dans la 2ème partie. Elle fait partie, aujourd’hui, des plus grandes descentes européennes, à l’égal du Gorgopotamos (Grèce), Gorg Blau Sa Fosca (Baléares), Gole del Sofia (Italie du Nord), Torrente Avello (Italie centrale) ou Gorgas Negras (Espagne). Compte tenu de son caractère exceptionnel, de par son approche, son engagement et son développement, ainsi que de tous les aléas dus à l’altitude, cette course constitue une véritable aventure… « Un voyage, un aller seul, au long court, d’où l’on ne revient jamais » (S. Gainsbourg).


Commentaires

Statistiques

Visites

35 aujourd'hui
157 hier
142945 depuis le début
7 visiteurs actuellement connectés