Sainte-Victoire / Le Signal : La Grande Tartarinade

samedi 24 septembre 2016
richard

- Altitude maximale : 969m

- Dénivelé total : 530m

- Dénivelé des difficultés : 300m

- Cotation globale : TD [6a+/6a]

- Cotation des longueurs : L1 : 4c, L2 : 6a, L3 : 5b+, Marche, L4 : 4c, Marche, L5 : 6a+, L6 : 5c+ et A0, L7 : 5b+, L8 : 5c+, Rappel : 25m, L9 : 6a ; L9’ : Sortie directe depuis R8 : 4a.

- Qualité de l’équipement en place : Equipement correct et hétérogène (Goujons inox, spits de 8mm rouillés, pitons, cordelettes sur lunules), généralement espacé, et avec des zones à protéger ; Coinceurs indispensables : Câblés + friends n°0,2 ; 0,5 ; 0,75, 1 et 2, sangles.

- Bibliographie : Escalade en Pays d’Aix – Daniel Gorgeon – Philippe Légier – Editions Nota Bene.

- Récit de la sortie : Un itinéraire magnifique, esthétique, et élégant, qui permet de rejoindre le sommet du Signal au terme d’un parcours ample et varié, constituant ainsi une des plus belles ascensions de la Sainte Victoire. L’escalade n’est pas toujours jolie, avec des sections peu grimpantes et au rocher pas toujours correct, mais aussi avec des longueurs formidables en dalle de calcaire de très grande qualité, compacte et finement sculptée (L2 et L7 et L8) et en fissure peu prisue où il faut vraiment s’employer (L5). Un grand bravo à Greg pour avoir franchi cette longueur, proprement et élégamment, avec détermination et en s’y employant tout en posant des coinceurs, j’aurai assurément abdiqué en tête… ! Descente par le sentier des Cantilènes.


Commentaires

Statistiques

Visites

2 aujourd'hui
77 hier
149558 depuis le début
2 visiteurs actuellement connectés