Queyras / Tête De Girardin (Traversée Nord → Sud)

samedi 18 février 2017
richard

Topo

- Altitude maximale : 2875m (Tête De Girardin)

- Dénivelé total : 1183m

- Difficulté ski : 3.1 ; 35° sur 150m

- Itinéraire : Pied du Mélèzet (1692m).→.Cime du Mélèzet (1822m) → Fond de Chaurionde (2967m) → Chapelle Saint Anne (2415m) → Col de Girardin (2699m) → Tête De Girardin (2875m) → Cabane de Tronchet (2400m) → Maljasset (1910m).

- Bibliographie : Topo neige – Queyras – Louis Volle et Lionel Tassan – 2003 – Editions Volopress.

- Participant(s) : Marc (dit « la machine »)

- Récit de la sortie : La ligne de crêtes délimitant le Queyras et l’Ubaye, depuis le Pic de la Font Sancte jusqu’à la Tête des Toillies, présente de nombreuses possibilités de ski de randonnée : accès routier élevé, sommets altiers, isolement des lieux, enneigement très souvent correcte, voici tous les ingrédients d’un WE de rêve ! Les conditions nivologiques ainsi que le manque de neige généralisé du moment nous oriente naturellement vers cette boucle, que j’avais imaginée depuis plus de 10ans et qui était tombée dans les « oubliettes » depuis. A l’époque, j’avais très probablement sous-estimé cette course qui s’est révélée être, contre toute attente, un magnifique voyage, très intéressant, esthétique et varié, de part et d’autre de cette ligne de crêtes magnifiques et élégantes, explorant des versants bien différents, avec de la bonne poudreuse côté Nord et de la neige transformée en côté Sud ! Il débute au « Refuge de la Cime du Mélèzet° » (où nous avons passé la nuit, après l’avoir rejoint tard la veille) pour gagner le cirque unique du lac Sainte-Anne juste en-dessous du pic de la Font Sancte, puis l’esthétique crête SW avec ses grosses corniches et son poste optique, avant d’atteindre le sommet élégant, aérien et très panoramique. Très belle descente directe en versant Ubaye sur une très belle neige transformée qui débute par un couloir Sud sommital assez raide avant de rejoindre les vastes pentes de la cabane du tronchet, suivies d’une zone plus raide un peu déneigée, jusqu’à Maljasset. Au final, une véritable incursion en Haute Ubaye, sauvage et isolée, avec une étape en plein ciel au « Gite de la Cure » vivement conseillé !


Commentaires

Statistiques

Visites

35 aujourd'hui
157 hier
142945 depuis le début
7 visiteurs actuellement connectés