Corse-du-Sud / Castellu d’Ornucciu : Voie Allegria

dimanche 4 juin 2017
richard

- Altitude maximale : 611m

- Dénivelé total : 450m environ

- Dénivelé des difficultés : 300m environ

- Cotation globale : TD- [6a/5c+]

- Cotation des longueurs : L1 : 5a, L2 : 5c, L3 : 4c, L4 : 5a, L5 : 4b, Désescalade, L6 : 4b, L7 : 5c, L8 : 5c, L9 : 5b, L10 : 6a.

- Qualité de l’équipement en place : 1 piton, 5 plaquettes ; Coinceurs indispensables : friends n° 0,3 ; 0,4 ; 0,5 ; 0,75 ; 1 et 2, câblés et sangles.

- Bibliographie : Bavedda – Aiguilles entre ciel et torrents – Jean-Louis Fenouil, Jean-Paul Quilici - 2010

- Récit de la sortie : La superbe route en lacet, sinueuse et étroite, menant au massif de Bavella depuis Solenzara, est sûrement l’une des plus spectaculaires de Corse ! Tout au long du trajet, elle ménage des panoramas ébouriffants sur les crêtes, en particulier au col de Larone (bocca di Laronu), où s’offre une belle vue sur la Punta Ferriate. Situé à 608m d’altitude, ce col marque l’entrée dans la forêt de Bavella, aux vénérables pins laricio, dont les grands fûts s’élancent vers le ciel. Les silhouettes fantastiques des aiguilles de Bavella émergent alors à l’horizon, de plus en plus imposantes à mesure que l’on s’en approche. Tel est le cadre exceptionnel dans lequel se déroule cette superbe voie ouverte en 1976 par B. Bouscasse et M. Charles, sur le « Castellu d’Ornucciu ». Elle propose de remonter le fil d’un pilier secondaire, avant une petite désescalade, et une montée sur le dernier bastion sommital. Elle offre une escalade remarquable pour ce niveau de difficulté avec des passages atypiques dans des « tafonis » immenses et dans un boyau. Elle est assez longue, ludique et peu soutenue, même si la 2ème et dernière longueur ne sont pas si faciles que ça….


Commentaires

Statistiques

Visites

69 aujourd'hui
77 hier
160942 depuis le début
12 visiteurs actuellement connectés