Cerces / Pic De l’Aigle : La princesse De Feu

jeudi 8 août 2019
richard

- Altitude maximale : 2770m

- Dénivelé total : 630m

- Dénivelé des difficultés : 320m

- Cotation globale : ED- [6c+/6b+]

- Cotation des longueurs : L1 : 6b+, L2 : 6c+, L3 : 6c, L4 : 6b+, L5 : 6a+, L6 : 6c, L7 : 6b, L8 : 6b+.

- Qualité de l’équipement en place : Equipement excellent (Goujons inox), un peu espacé et placé de manière à rendre l’escalade « obligatoire ».

- Bibliographie : -

Récit de la sortie : Mais comment pourrait-on ne pas remercier Julie Garcia et Philippe Mussatto pour ce très bel itinéraire d’escalade ouvert en 2009, et se déroulant sur les contreforts puissants et un peu effrayants du Pic de l’Aigle ? Si ces derniers semblent jaillir d’alpages paisibles et agréables, leur caractère massif et imposant intrigue dès le départ ! Tracée avec beaucoup d’à-propos et d’ingéniosité, la voie exploite les lignes de faiblesse d’une paroi assez raide et propose une escalade continument superbe, intéressante, esthétique, et variée en dalles, fissures, dièdre, petit surplomb. Elle est plutôt homogène dans le 6b+ (avec quelques passages plus difficiles en 6c+), et très soutenue : bien souvent, il faut être précis sur les pieds, en adhérence comme en grattonnage, et tirer sur les doigts. Elle se déroule sur un calcaire gris ou ocre exceptionnel, compact, rugueux, sculpté de multiples microreliefs (réglettes, cannelures, …), et dans une ambiance aérienne incroyable. Un vrai moment de bonheur, comme on en compte que trop rarement, …, avec des partenaires vraiment au top et un cadre à couper le souffle dans ce massif des Cerces que j’affectionne tant, pour ses hautes parois calcaires d’allure dolomitique, magnifiquement colorées, et devant ce panorama superbe sur les Ecrins et la Meije ! C’est ça, venir grimper dans les Cerces …, on en revient à coup sûr, fourbus et profondément comblés !


Commentaires

Statistiques

Visites

7 aujourd'hui
58 hier
201195 depuis le début
1 visiteur actuellement connecté