Cap Canaille / Sémaphore : Passage à Vide

vendredi 8 novembre 2019
richard

- Altitude maximale : 313m (Sémaphore du Bec de l’Aigle)

- Dénivelé total : 200m

- Dénivelé des difficultés : 120m

- Cotation globale : TD+ [7b/6b]

- Cotation des longueurs : L1 : 6a, L2 : 6c, L3 : 6a, L4 : 6b, L5 : 7b, L6 : 6c, L7 : 6a, L8 : 5b.

- Qualité de l’équipement en place : Equipement excellent (Goujons, parfois corrodés).

- Bibliographie : Escalade - La Ciotat - Gilles Bernard, Gwenaël Drouot, Hervé Guigliarelli - 2012.

- Récit de la sortie : Encore une ligne incroyable, inventée en 2011 par J.L. Fenouil, A Dupaquis et E Limongi, qui louvoie dans une paroi très raide, truffée de gros surplombs impressionnants et de taffonis surréalistes, à la recherche d’une escalade superbe, esthétique, soutenue et variée (dalles, fissures, gros dévers soutenue, rampe déversée, cheminée alvéolée). Ici, les falaises Soubeyrannes offrent tout ce qu’elles ont de mieux aux grimpeurs en quête de dépaysement et de découverte : grande qualité de l’escalade, ambiance très aérienne au-dessus de la Grande Bleue, et grande variété de rocher (Calcaire, Grès et Conglomérat de galets), de formes et de couleurs (mais pas tant concernant sa solidité). Une formidable après-midi passé au Cap Canaille, …, sentir le vide, percevoir le danger, savourer les couleurs du soir, …, il faut bien reconnaitre qu’ici, on se sent incroyablement vivant !


Commentaires

Statistiques

Visites

48 aujourd'hui
105 hier
242253 depuis le début
11 visiteurs actuellement connectés