Préalpes provençales / Les bories de Lure

dimanche 29 mai 2011
richard

- Altitude maximale : 1379m

- Dénivelé total : 125m environ

- Itinéraire : Les Tinettes (1253m) → Ancienne borie en ruine → Borie des Terres du Roux → Piste du Coulet Bastard → Jas des Fraches → Borie des Arcades → Jas des Agneaux → Sommet de Larran (1379m) → Jas de Bouscarle → Les Tinettes.

- Bibliographie : Les plus belles randonnées de Provence – Nicolas Lacroix, Nicole Ulisse – 1998 – Editions Glénat.

- Participant(s)  : Cécile, Sarah et Timothée

- Récit de la sortie  : Pour partons aujourd’hui faire une randonnée dans l’arrière-pays provençal, sur la montagne de Lure qui garde de nombreuses traces de son passé rural. Parmi ces témoins d’une époque révolue, le patrimoine en pierre sèche, pratique d’assemblage de pierres brutes sans liant, occupe une place prépondérante. Nous partons ainsi pour cette petite randonnée, hors des grands sentiers touristiques, qui dévoilent pas à pas ce territoire façonné par l’homme.

Après avoir atteint une ancienne borie en ruine, nous arrivons à la superbe borie des Terres du Roux, une merveille architecturale, classée par les Monuments Historiques depuis 1993. Puis après avoir retrouvé la piste du Coulet Bastard, nous rencontrons la plus grande des bories par sa longueur : le jas des Fraches constitué d’une voûte d’un seul tenant. En poursuivant, nous atteignons la borie des Arcades en ruine qui laisse apparaître dans sa bergerie des arcs en berceaux portant une charpente en bois se détachant sur le bleu du ciel. Puis toujours en poursuivant sur la piste du Coulet Bastard, nous montons vers le jas des Agneaux majestueux. Encore utilisé par quelques troupeaux de transhumance, il domine le paysage aride et beau. Nous atteignons ainsi, un peu plus haut, le sommet de la montagne, le Larran à 1379m, à gauche duquel il y a le pas de Redortiers (1214m) sur la crête de la Faye et à droite duquel il y a le Triboux (1535m). Du sommet, nous découvrons un très beau panorama sur l’ensemble des Préalpes de Haute-Provence, la région de Sisteron, de Nyons et plus au loin sur le massif du Ventoux. Au 1er plan apparaît la montagne de Couspeau, au 2nd plan celle de Glandasse, et au loin sur la droite, se détachent les impressionnants massifs du Dévoluy et du Pelvoux et, en contrebas, la pittoresque vallée du Jabron. En poursuivant vers l’Ouest sur cette crête de Lure, nous passons à côté d’une très belle borie, servant probablement d’abri aux bergers lorsqu’il y a des orages, fréquents sur le massif, avant de redescendre vers l’Ouest par le Jas de Bouscarle, à l’architecture semblable à celle du jas des Terres du Roux.


Commentaires

Statistiques

Visites

44 aujourd'hui
79 hier
172206 depuis le début
6 visiteurs actuellement connectés